Célébrez la Semaine nationale du laboratoire médical 2021 avec SPO!

Profil

14 avr. 2021

Chaque année, en avril, la Société canadienne de science de laboratoire médical désigne une semaine afin de souligner le rôle crucial que jouent les professionnels de laboratoire médical dans la santé de la population canadienne. En plus d’améliorer le système de santé ontarien par la prestation d’analyses essentielles, le personnel du laboratoire de Santé publique Ontario (SPO) fournit également une expertise en microbiologie médicale et en stratégie de dépistage.  

Au cours de la dernière année, les professionnels de laboratoire ont joué un rôle crucial dans la lutte contre la COVID-19, au Canada et ailleurs. Plus précisément, le personnel du laboratoire de SPO a grandement contribué à l’accélération du dépistage de la COVID-19, et au suivi que fait l’Ontario de la propagation du virus SRAS-CoV-2 et de ses variants.

La Semaine nationale du laboratoire médical est l’occasion de rendre hommage aux professionnels de laboratoire pour leur rôle essentiel dans la recherche, la surveillance et l’amélioration des soins aux patients. Pour souligner la Semaine nationale du laboratoire médical, nous vous dressons le portrait de certains des professionnels de laboratoire dévoués de SPO et, plus particulièrement, de la façon dont leur travail a changé en raison de la pandémie de COVID-19.

Profil – Les experts de laboratoire de SPO

Dean Maxwell

Dean Maxwell, gestionnaire de laboratoire, section des diagnostics moléculaires
Détection virale, lutte contre la pandémie de COVID-19 et laboratoire de séquençage complet du génome
Santé publique Ontario, laboratoire de Toronto



Nombre d’années de travail comme professionnel de laboratoire : 24 ans
Pourquoi avoir choisi une carrière de professionnel de laboratoire? Le secteur de la santé et les sciences en général m’ont toujours intéressé. À SPO, nous avons l’occasion de jouer un rôle important en coulisses pour assurer la santé des résidents de l’Ontario.  
Comment la pandémie de COVID-19 a-t-elle changé votre travail? SPO est un chef de file en dépistage de la COVID-19 dans la province, et nous en changeons le portrait grâce au dépistage des variants préoccupants et au séquençage complet du génome. SPO demeure à l’avant-plan de l’évolution des technologies. 
Point saillant de votre travail dans la dernière année : Les analyses en laboratoire constituent un élément essentiel de cette pandémie, et j’ai été touché par le professionnalisme du personnel de laboratoire et par la détermination de chacun à fournir à la province des résultats rapides et précis.


Georgina Ralevski, chef principale
Assurance de la qualité et service à la clientèle
Santé publique Ontario, laboratoire de Toronto



Nombre d’années de travail comme professionnelle de laboratoire : 32 ans
Pourquoi avoir choisi une carrière de professionnelle de laboratoire? J’ai étudié la microbiologie à l’Université de Toronto, et j’ai décidé que je voulais m’impliquer dans ce secteur, qui permet aux médecins de poser un diagnostic de maladie infectieuse chez leurs patients.
Comment la pandémie de COVID-19 a-t-elle changé votre travail? J’appuyais les régions à distance depuis déjà plusieurs années dans mes fonctions de gestion de la qualité. Cependant, avec la pandémie, ce contact à distance a pris le dessus. L’un des plus grands changements, pour moi, réside dans la capacité à gérer principalement à distance.
Point saillant de votre travail dans la dernière année : L’expérience que je retiens le plus de l’année, c’est la façon dont les laboratoires, qui sont un maillon d’un système de santé complexe, se sont rapidement adaptés aux besoins en dépistage de la province. J’ai été reconnaissante de travailler au sein d’un réseau provincial intégré de diagnostic, pour effectuer des dépistages rapides et exacts afin d’orienter la gestion des patients, la surveillance et l’épidémiologie. Ce fut un plaisir de travailler avec d’autres professionnels de laboratoire pour atteindre ces objectifs communs.

Christopher Royer

Christopher Royer, technologiste de laboratoire médical
Santé publique Ontario, laboratoire de Kingston




Nombre d’années de travail comme professionnel de laboratoire : 7 ans
Pourquoi avoir choisi une carrière de professionnel de laboratoire? Je voulais participer aux soins de santé offerts à mes concitoyens. Ma carrière de technologiste de laboratoire m’a permis de me vouer corps et âme à la santé des autres. 
Comment la pandémie de COVID-19 a-t-elle changé votre travail? En février 2020, le laboratoire de Santé publique Ontario situé à Kingston a été le premier laboratoire régional à commencer le dépistage de la COVID-19. Le nombre d’échantillons à analyser chaque jour est passé de 60 à 3 000, mais notre équipe a réussi à s’adapter rapidement pour répondre à la demande provinciale et atteindre le délai d’exécution qui était attendu d’elle. L’année a été très difficile, pour moi et pour le laboratoire, mais elle a également été extrêmement gratifiante grâce à notre contribution à la lutte contre la pandémie en Ontario.
Point saillant de votre travail dans la dernière année : En septembre 2020, la charge de travail en lien avec la COVID-19 a explosé au laboratoire de Kingston. La flexibilité des horaires et la hausse de la capacité ont permis à l’équipe de continuer de répondre à la demande provinciale et de respecter notre délai d’exécution. À ce moment-là, tous les laboratoires de Santé publique Ontario effectuaient des dépistages de grande qualité, en quantité importante – plus de 15 500 tests de COVID-19 ont été réalisés dans une période de 24 heures. C’était un sentiment incroyable. Nos exploits quant au dépistage de masse, que nous avons maintenu au cours de l’année dernière, étaient remarquables. Le travail de notre personnel de laboratoire a un impact énorme sur les patients, et est primordial dans la lutte contre la COVID-19.


Helen Lai, technologiste de laboratoire médical, Détection virale
Santé publique Ontario, laboratoire de Toronto




Nombre d’années de travail comme professionnelle de laboratoire : 12 ans
Pourquoi avoir choisi une carrière de professionnelle de laboratoire? Je suis devenue professionnelle de laboratoire parce que cette profession me permet de mettre en application mes connaissances scientifiques et mes compétences techniques en laboratoire, en plus de servir la cause de la santé publique.
Comment la pandémie de COVID-19 a-t-elle changé votre travail? Mon travail est devenu plus dynamique et rapide. Le laboratoire s’est transformé pour prévoir des sections dédiées au dépistage de la COVID-19, notamment avec des espaces de traitement et de nouveaux instruments de pointe pour gérer la quantité énorme d’échantillons. Je me tiens toujours au courant des changements aux politiques et procédures qui ont lieu pour améliorer le dépistage du virus.
Point saillant de votre travail dans la dernière année : Lorsque le dépistage de la COVID-19 a atteint un délai d’exécution de moins de 24 heures. C’était un moment important pour moi, sachant qu’il s’agissait là de l’effort collectif de tant de personnes qui ont travaillé sans relâche vers un objectif commun.

Louis Litsas

Louis Litsas, directeur des opérations
Services provinciaux de dépistage, bactériologie, analyses environnementales et services génomiques
Santé publique Ontario


Nombre d’années de travail comme professionnel de laboratoire : Plus de 25 ans
Pourquoi avoir choisi une carrière de professionnel de laboratoire? En raison de ma curiosité à propos des maladies et affections humaines, et parce que ça me permet d’aider les patients ayant besoin de résultats de laboratoire précis pour vivre une vie en santé. 
Comment la pandémie de COVID-19 a-t-elle changé votre travail? En plus de me soucier de créer un environnement sécuritaire pour le personnel de laboratoire, je dois également m’adapter aux besoins de la province, puisque notre volume de dépistage continue d’augmenter depuis une bonne partie de l’année. Ce fut également tout un défi d’opérationnaliser tant de plateformes et de méthodes de dépistage pour poser un diagnostic de COVID-19. 
Point saillant de votre travail dans la dernière année : La résilience dont ont fait preuve le personnel de laboratoire et les équipes à l’échelle du réseau de laboratoires de SPO m’impressionne encore. La solidarité et le soutien que s’apportent mutuellement les équipes dans les laboratoires et, plus important encore, qu’elles apportent à nos patients, sont remarquables. Chaque jour, je me sens privilégié de travailler avec un groupe de professionnels de laboratoire si dévoués.

Merci à tous nos incroyables membres du personnel de laboratoire!

Les experts de laboratoire continuent de relever les défis posés par la pandémie de COVID-19, et SPO souhaite remercier les incroyables professionnels de laboratoire des quatre coins de la province pour leur travail acharné, leur flexibilité et leur dévouement déployés dans la dernière année. Leur travail continue de renforcer l’intervention de l’Ontario contre la pandémie. 

Vous pouvez vous joindre à nous pour reconnaître les efforts acharnés des professionnels de laboratoire du Canada en participant à la Semaine nationale du laboratoire médical, lors des événements virtuels devant prendre place dans tout le pays. 

Faits intéressants

  • Selon la Société canadienne de science de laboratoire médical, environ 1,2 million d’analyses sont effectuées chaque jour par des professionnels de laboratoire au Canada, ce qui aide les médecins à poser des diagnostics et à traiter divers problèmes de santé, dont le cancer et le diabète.
  • Le premier cas de COVID-19 en Ontario a été détecté le 25 janvier 2020 par le laboratoire de Santé publique Ontario.
  • Le personnel de laboratoire de SPO a effectué près de 3,1 millions de dépistages de la COVID-19 depuis le début de la pandémie.
Événement

PHO Microbiology Rounds: COVID-19 Vaccination in Dialysis Patients

This presentation will provide background on the impact of COVID-19 on patients on dialysis, including COVID-19 outbreaks in dialysis units.

Voir les détails de l'événement
icône de messagerie

Contacter le Service

Services de communications

communications@oahpp.ca

Mis à jour le 14 avr. 2021