Accroître et renforcer la communauté de la prévention et du contrôle des infections pendant la pandémie de COVID-19

Article de blogue

22 oct. 2021

La Semaine nationale du contrôle des infections s’achève et le thème de cette année, « Unissez-vous et conquérez », signifiant qu’ensemble nous pouvons tout accomplir, n’aura jamais été plus vrai. La pandémie de COVID-19 a mis en lumière l’importance de la collaboration, de l’innovation, de l’action et de l’entraide au sein de la communauté de la prévention et du contrôle des infections (PCI), en plus de confirmer l’importance de la mise en œuvre et du renforcement des meilleures pratiques actuelles de PCI.

Comme la communauté de la PCI le sait depuis longtemps, il faut une équipe de professionnels dévoués pour que les procédures et les pratiques éprouvées, lorsqu’elles sont continuellement et correctement appliquées, contribuent à réduire le risque de transmission des infections et à garantir la sécurité et la santé des collectivités.

Élargir la communauté de la PCI

Les professionnels de la PCI proviennent de nombreux secteurs du milieu des soins de santé, notamment les soins infirmiers, la médecine, la santé publique, la microbiologie et l’épidémiologie. Pendant des décennies, ils ont uni leurs efforts pour élaborer, instaurer, enseigner et évaluer des procédures et des pratiques exemplaires qui favorisent la prévention des infections et contribuent à préserver la santé de la population.

En collaboration avec de nouveaux partenaires issus d’un éventail de milieux différents, la communauté très liée de l’Ontario met l’accent sur les protocoles de PCI non seulement durant la pandémie, mais également dans le cadre de ses efforts quotidiens pour assurer la sécurité des Ontariens.

Santé publique Ontario aux premières lignes

Depuis le début de la pandémie, des professionnels de la PCI de nombreuses organisations en Ontario ont uni leurs efforts pour assurer la mise en œuvre de pratiques exemplaires de PCI dans des milieux de soins très divers. La pandémie a aussi fourni aux spécialistes de la PCI l’occasion de faire profiter de leur expertise des milieux qui ne sont pas habituellement desservis, notamment les écoles, les commerces et les milieux de vie collectifs, comme les établissements de détention et les bases militaires.

Les spécialistes de la PCI de Santé publique Ontario (SPO) ont été déployés en première ligne pour aider à la gestion des éclosions et effectuer des visites proactives dans le but de s’assurer que les mesures de prévention nécessaires étaient appliquées de façon à protéger la santé et la sécurité du personnel, des bénévoles, des résidents et des visiteurs.

«Cela a été l’un des grands moments de ma carrière en PCI d’être entouré d’organisations et de gens formidables qui ont lutté contre la pandémie dès le début. L’opportunité de travailler de concert avec des organisations gouvernementales et non gouvernementales incluant la Croix-Rouge canadienne, l’Agence de la santé publique du Canada et l’Armée canadienne, et d’être témoin de la collaboration et des amitiés qui se sont formées, suscite le respect pour les gens qui se sont lancés dans la bataille dès les premiers jours de la pandémie. Je n’aurais pas pu accomplir ce travail tout seul. Le soutien et l’expertise des autres spécialistes de la PCI de Santé publique Ontario ont joué un rôle fondamental pour faciliter le travail du personnel sur le terrain.»

— Sam MacFarlane, chef d’équipe, PCI Est, Protection de la santé, Portefeuille des sciences et de la santé publique, Santé publique Ontario

« Pendant la pandémie, il est plus important que jamais que nous soutenions et collaborions étroitement avec nos partenaires et nos intervenants. À la demande du Bureau de santé du district de Thunder Bay, j’ai été redéployé en février 2021 dans les établissements de détention de Thunder Bay pour y évaluer les pratiques de PCI et contribuer à la gestion des éclosions. Il ne s’agit pas d’un rôle habituel pour les spécialistes de la PCI de SPO, mais les éclosions de COVID-19 dans les établissements de détention présentaient des difficultés particulières et nos partenaires avaient besoin d’aide supplémentaire. J’ai ainsi pu ajouter mes connaissances et mon expertise aux efforts continus qui ont été mis de l’avant pour maîtriser les éclosions chez cette population vulnérable. »

— Ryan MacDougall, spécialiste des programmes de PCI, Protection de la santé, Portefeuille des sciences et de la santé publique, Santé publique Ontario

« SPO est déjà réputé, tant en Ontario qu'à travers le Canada, pour fournir des conseils fondés sur des données probantes à une variété d'intervenants. Je pense que l'un des rôles clés que nous avons joué a été d'être présents à différentes tables où les questions de PCI étaient abordées. On ignorait beaucoup de choses sur la COVID-19 au début de la pandémie et notre présence a permis de faire une interprétation des meilleures pratiques de PCI dans bon nombre de ces nouvelles situations complexes. Pendant la pandémie, mes collègues du service de PCI de SPO ont élargi leur rôle traditionnel de soutien aux établissements de soins de santé et ont fourni des consultations et des conseils à d'autres établissements tels que les centres d'accueil, les refuges, les fermes (travailleurs migrants) et bien d'autres. Il était à la fois stimulant et intéressant d'appliquer les principes de PCI dans ces différents contextes. »

— Rohit Garg, spécialiste régional en PCI, protection de la santé, portefeuille des sciences et de la santé publique, Santé publique Ontario
icône de messagerie

Contacter le Service

Services de communications

communications@oahpp.ca

Publié le 22 oct. 2021